PROCHAINES MANIFESTATIONS
    DU 23 AU 29 MAI 2016

Fabienne YVETOT

Les personnages habitent des espaces colorés, font parfois obstacle des murs de pierre, d’eau, des pyramides de verre…, contextes de fictions urbaines. Les visages ne cherchent pas à être particularisés, les scènes restent ouvertes à l’interprétation. Ainsi les peintures laissent apparaître dans une matière fluide des strates de sensations, de souvenirs, de rappels anciens ou modernistes.

    DU 23 AU 29 MAI 2016

Claude YVETOT

Des visages expressifs nous saisissent d’emblée, puis des visions de bestiaires, d’objets insolites imposent leur présence de manière surprenante. Claude Yvetot crée des atmosphères inquiètes non exemptes de distance ou d’ironie ; il s’attache au monde vivant et à ses métaphores à travers des compositions denses et vibrantes. Des encres de grand format accompagnent des oeuvres plus petites inspirées des textes de Barbey d’Aurévilly.

    DU 30 MAI AU 5 JUIN 2016

Jacqueline HUBERT

Passionnée de peinture depuis 1992, j’ai travaillé le dessin et différentes techniques sur des sujets divers, toujours sur le motif puis sur modèles suivants et des croquis pour aboutir à des compositions de scènes de danse ou abstraites très colorées, voire au cubisme.

    DU 6 AU 12 JUIN 2016

Hubert HOLLEY

Pour cette exposition, Hubert Holley à choisi d’évoquer le thème de la passion du Christ et de proposer une série de 14 toiles traitant les 14 stations du chemin de croix. Ce travail est accompagné d’une sélection de dessins préparatoires présentés encadrés et de tirages numériques. Hors thème, une vingtaine de toiles et dessins sont présentés à l’appréciation des amateurs d’art.

    DU 13 AU 16 JUIN 2016

Nelya KANTSEROVA “NELLKA”

Pour Nellka, un moyen d’expression et de communication très puissant. Elle s’inspire du monde qui l’entoure, des gens et de leur comportement, de ses racines, des images de son enfance et de son parcours de vie professionnelle. Chaque de ses créations a son propre caractère, remplie d’émotion, raconte une histoire et nous révèle ausi l’âme slave.

    DU 13 AU 26 JUIN 2016

Oksana SANSON DVORNIKOVA

Par l’intermédiaire de la toile et des couleurs qui y sont posées, Oksana exprime ses sensitments. Viennent alors des toiles où le figuratif s’estompe au profit d’une abstraction de plus en plus présente. Cette coloriste s’y exprime à merveille.

    DU 27 JUIN AU 3 JUILLET 2016

Josy DESVAUX

Le dessin, la peinture, la sculpture habillée d’un émail “raku” ou d’engobe constituent son univers artistique. Elle laisse libre cours à sa créativité pour façonner personnages, animaux, totems… La plasticité de l’argile permet de créer des mouvements, transcrire des attitudes, postures ; le craquelé de l’émail, sa singularité variant à l’infini ; l’enfumage ; une touche primitive ou subtilement métallisée. La terre réfractaire pour modeler, le feu pour cuire, l’air pour craqueler l’eau pour révéler : ces éléments font que chaque sculpture est unique.

    DU 27 JUIN AU 3 JUILLET 2016

DU 27 JUIN AU 3 JUILLET - Dominique DELOUCHE “DOMIDEL”

Les couleurs surgissent comme des souvenirs éclatés, remplaçant les mots pour devenir son propre langage. Le geste libérateur de peindre l’emporte dans un monde lyrique où émotion et sensibilité excessives peuvent enfin s’exprimer. Ainsi naissent paysages abstraits ou portraits, toujours animés par le même sentiment : la passion.

    DU 4 AU 10 JUILLET 2016

DU 4 AU 10 JUILLET - Michèle COURBIER GOSSELIN

Les feuilles mortes ont inspiré le sujet exposé. Ingrédients : acrylique, pinceaux, papier froissé, découpé, déchiré, marouflé sur toile et autres matériaux. Figuratif, abstrait ? A chacun de voir. Importance du geste.

    DU 4 AU 10 JUILLET 2016

Pierre GIOT

C’est vrai qu’on voit parfois dans les landes arides/Quelques doux troncs noueux,/Défi sinistre aux cieux/Etirer, poings levés leurs vieux bras pleins de rides./C’est vrai mais ils sont seuls sous le ciel de nuit proche/Ils sont hors du commun./Ceux-là je le crois bien/Auraient pu au besoin pousser sur une roche./Oui mais pour tous les autres de bonne racine/Le tronc ne tient debout/Sous l’assaut du vent fou/Que grâce à la présence des futaies voisines.

   création du site © artetartistes.com