du 28 mai au 3 juin - Denys Charles ANGOT

En toute liberté depuis mon enfance, j’ai considéré l’art comme un deuxième langage. Loin de toute empreinte académique, j’ai utilisé cette écriture pour donner à vivre la matière et mes pensées. Progressivement, l’alchimie est devenue technique. Une vision onirique de l’univers, de l’infiniment petit comme de l’infiniment grand. Mes créations sont de petites fenêtres sur l’ailleurs, des invitations à explorer le néant, à l’interpréter d’après ses caractéristiques cosmiques.


4 bis, rue de l’église
50290 Bréville-sur-Mer